Tout a commencé le jour où j’ai reçu par erreur une caméra numérique à la place de l’appareil photo que j’avais commandé. Un événement qui allait changer ma vie… Passant outre les avertissements et les mises en garde, j’ai préféré suivre ce signe du destin. Autodidacte, j’ai donc appris, écrit, réalisé. Avancer, coûte que coûte, marche après marche. Mes court-métrages ont été sélectionnés à travers le monde, et l’ambition a grandi au fil des projets. Jusqu’à la création de ma propre structure, Fearyprod, pour proposer aux entreprises mon expérience de l’image et du storytelling. Mais en ne perdant jamais de vue ma passion première : le cinéma.

Apprendre, travailler, persévérer, ne jamais lâcher… telle pourrait être la devise de ce parcours atypique.

Patrice Gablin